In the nervous light

description courte?

29.10.06

HAHAHAHAHAHAJE L'AI RETROUVEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE!
Posté par sucrine à 18:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]

28.10.06

lent-demain

d'hier resté coincé entre deux mains qui s'effacent déjà sur le temps et coulent cascade sur le reste,  escapades nocturnes je suis l'enfant cabossée le rire expectoré un jour une nuit et tout recommence il y a du sourire sous le fond le brut le charnier et nous n'avons que faire de l'apprivoiser regarder maussade la suite fermer les yeux et.lent demain d'aujourd'hui et pour tous les futurs, accrochés aux murs nous nous observons danser et l'étang coule sous la chair, rions encore pour que demain ne soit qu'un vaste souvenir,... [Lire la suite]
Posté par sucrine à 14:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
26.10.06

non je

ma* . n'attends pas au fond du couloir derrière la petite porte cabossée déroutée . n'écorche pas les arbres quand je m'enferme. ne sens pas mon ventre qui crâme quand je respire. n'attends pas au fond du couloir derrière la petite porte cabossée esquintée. rigole plus comme avant et ma voix s'est perdue entre deux chemins. sens encore ma tête quand je la secoue et j'essaye souvent de retrouver mes morceaux mais comprenez sous la moquette sous les os sous les rires et sous les ongles on ne trouve finalement que les nerfs à... [Lire la suite]
Posté par sucrine à 21:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
23.10.06

Je crieJe crainsJe crois et avec tout cela j'ai perdu la parole.
Posté par sucrine à 18:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21.10.06

Je veux te parler de tout ce qu'on va oublier... Ma*
Posté par sucrine à 20:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21.10.06

Je n'écris plus en ce moment c'est la faute du temps jamais la mienneje m'étend comme une pluieme déverse dans un sautet m'interdit dans un incipit alors, la seule chose que j'ai à offrir pour l'instant ...
Posté par sucrine à 20:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18.10.06

nb

si je commence un 'same shade as concrete' et/ou un 'interview at the ruins' permettez vous de me claquer. A bon entendeur... by Ma*/Sucrine (ouais en fait pas grand monde a remarqué mais c'est la meme personne, c'est a dire moi.)
Posté par sucrine à 12:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14.10.06

]-∞;+∞[

J'ai beaucoup de trahisons qui trainent à mes oreilles, des rires auxquels j'ai cru, des antans sordides et des présents insipides, beaucoup de sourires qui s'effacent et je n'ai pas le temps de tous les décrire, j'ai tant à faire, vous comprenez, le monde est immense et moi toute petite, une poussière dans un oeil et c'est tout, et je ne cherche pas à grandir outre mesure, le temps en fera son affaire et moi j'en jouerais ma vie.Je ne rigole plus des pleurs versés ni des cicatrices, je voudrais finalement m'accaparer de mes mots... [Lire la suite]
Posté par sucrine à 11:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]
10.10.06

cher cher cher inconnu

Cher inconnu, Je sais que tu fulmines, tu es surement déçu. Je n'ai jamais le temps de te dire quoi que ce soit tellement le temps est court entre nous et il y a que le vide qui nous sépare sonne comme un glas.Il y a que nos yeux ne tournent pas rond et qu'il faut se chercher souvent mais que tu ne me vois pas.Et ce n'est pas si grave, tu sais, j'ai de la transparence à revendre avec mon beau chapeau incognito mon sourire s'efface quand je réouvre les yeux et que je comprends que le temps ne s'arrête jamais.Cher cher cher inconnu,... [Lire la suite]
Posté par sucrine à 19:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]
09.10.06

dernier credo en date

Posté par sucrine à 17:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]