In the nervous light

description courte?

23.01.07

Neige au soleil (Sunburn in my igloo)

Allongée sur les simagrées je n'ai pas eu le temps de me voir partir, la mort est passée en frisson il y a peu, mais j'ai décidé de tourner la tête, pour avancer encore un peu, le docteur a été clair JE N'AI PAS DONNE LA MORT, c'est à dire qu'il reste encore un peu de vie en moi, et il me faut bien en profiter avant que l'éclair ne revienne de nulle part pour me reprendre à jamais.
Je suis morte avant hier et avant encore, pendant les nuits mon âme a pris ses cliques et a claqué la porte, mais elle est finalement revenue avant que mon souffle ne s'arrête à la fenêtre, il doit y avoir un signe quelque part entre nous, je ne sais plus qui est la glacée et qui est l'increvable mais il faut certainement ne pas s'en faire et le reste finira bien par nous suivre.
Allongée trente six pieds en dessous je n'ai pas eu le temps de me voir crever, la mort est partie comme elle est venue et il n'y a certainement rien d'autre à redire mais le jour a décidé de m'emplir, de la neige au fond de mon trou mes doigts ont gonflés tellement vite, ce n'est pas ma faute L'EAU S'EST INFILTREE PARTOUT et a brûlé mon échine mon sang et mon air pour me réveiller, la neige a brûlé sur ma nuque combustible débonnaire et a reveillé le frisson et l'increvable legereté de ma respiration.
Décompte.
Le dos, apres le rond, a fait le fier et a remonté surface, le portail a grincé le rire s'est arrêté, stop nous rampons stop NOUS VIVONS
et la vie n'est peut être plus ce fardeau importable.

Bs : "I love take the bus this evening" by Sia Say

10_by_Izima_kaoru

Posté par sucrine à 15:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire