In the nervous light

description courte?

16.02.07

J'ai souvent rêvé pardons infantiles et utopistes
Mais il s'avère qu'après observation de l'interieur
La gangrene est tant avancée qu'un seul pas l'accentue
Les autres sont fous, mais le jour est encore loin,
Alors je suis certainement pire,
Finalement, il restera toujours du beau
Dans les visages perdus
Alors se retourner ne vaut pas encore la peine.

See you.

Posté par sucrine à 23:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire