In the nervous light

description courte?

10.06.07

L'été s'approche de ma porte, il vient sonner avec de la vie dans son sourire et pose le tout sur le palier pour que je vienne le chercher à l'heure de la nuit. Je l'entends venir de loin avec ses gros souliers il a fait le tour de la maison mais mon toit etait trop solide pour etre soufflé, ensuite il est descendu par la cheminée mais c'est un cadavre en rouge qu'il a trouvé alors finalement, l'été s'est resigné et a posé son sourire sur le paillasson.
Je n'ose toujours pas aller le récupérer, j'ai peur de déchirer les lambeaux de vie sur le pas de la porte, oublier l'essentiel et partir a moitié scarifiée.
Pourtant je l'ai observé tout le long, ma larme à l'oeil comme une loupe je l'ai regardé danser longtemps et puis repartir comme il était venu, maintenant c'est à moi de tourner la serrure d'entrouvrir la chainette de sécurité maintenant c'est à moi de passer la main dans l'ouverture maintenant c'est à moi de me lever maintenant maintenant
je pose mes mots à la place de la vie sur le paillasson
en attendant la suite..

Posté par sucrine à 11:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire