In the nervous light

description courte?

23.06.07

pssschhhhht

Les ombrelles écarlates se sont échappées de mes yeux en une contraction pulmonaire j'ai dansé sur le feu sans attendre les rayons de soleil.Battements dans les tempes, tant de pertes et si peu d'espoir comme nous rêvions avant j'ai cessé d'y croire avant de prendre la fuite. Prendre et perdre son temps rire sur les horizons il n'y qu'une seule et même solitude au devant, comme des jeux de mains viles & humaines, c'est sur la petite route que j'ai descendu mon âme un seul coup, bref, et le vent autour m'a porté loin de... [Lire la suite]
Posté par sucrine à 16:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15.06.07

Au travers de la vitre les lignes se dessinent, la paume est r(o)ugissante, La phallange écrasée.Il y a au bout du doigt quelques parcelles de peaux volées, caressées, embrassées, toutes différentes du corps qui les porte, il y a, au bout des doigts, des morceaux épidermes enfermés qui dansent cadence au travers des heures qui tournent, la peau se défile finalement, chaque seconde s'inscrit à l'intérieur de la paume qui hurle à la nuit. Le beige s'est grisé avec le temps le cuir a pris le goût de l'asphalte, apres avoir... [Lire la suite]
Posté par sucrine à 13:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10.06.07

L'été s'approche de ma porte, il vient sonner avec de la vie dans son sourire et pose le tout sur le palier pour que je vienne le chercher à l'heure de la nuit. Je l'entends venir de loin avec ses gros souliers il a fait le tour de la maison mais mon toit etait trop solide pour etre soufflé, ensuite il est descendu par la cheminée mais c'est un cadavre en rouge qu'il a trouvé alors finalement, l'été s'est resigné et a posé son sourire sur le paillasson.Je n'ose toujours pas aller le récupérer, j'ai peur de déchirer les lambeaux de vie... [Lire la suite]
Posté par sucrine à 11:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]