In the nervous light

description courte?

20.11.08

l'autre côté

november

*
* *

De langues atrophiées au sang sur le sol, déteint une ombre impossible à négocier.
Les joyeuses temps égouttent sel de fortune entre deux alvéoles  au rythme bleui.
Rien. Les alentours s'organisent d'occasion, sans lignes mortes ni cage de papier.
Et si douces, vernies des coins sombres jusqu'au sang, hochent de vagues sciées,
dont l'écume sèche écorche l'écrin, et puisque de peaux il ne suffira pas d'adoucir.
Qu'il n'en soit, en culte ou promesse, les mains sourdes n'ont d'yeux que flou,
l'échine est lasse, et le sillon dépourvu.

 

Posté par sucrine à 19:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire