In the nervous light

description courte?

14.07.09

Elle est au ventre comme une respiration intérieure, un mouvement las ou peut être désabusé, qui laisse cette étrange soif à la gorge, un vide impossible à combler. Jamais vraiment surprise, puisqu'elle se veut compagne de chaque jour, elle fait regretter, seul, le monde, et au monde il n'est de rêve que de plaines.Se peut il s'en défaire comme d'une mue, la poser là où elle traîne, sans plus jamais l'avoir à la vue.Elle appelle à l'observation et aux vers mais ne résonne jamais vraiment comme il faut, le rythme est rarement à... [Lire la suite]
Posté par sucrine à 23:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01.07.09

maison sur fond blanc

        Les sombres exaltations des temps déjà perdus riment faux et se font pourtant nécessaires. Etre ici, encore quelques minutes, quelques nuits épaisses devient plaisir car.Là où l'air est apprivoisé ne reste que du véritable, en sourd bloc de poudre, subsiste un corps invisible,impossible à envoler.        Le toit se finit en une ligne diffuse au couchant, si on regarde près on peut y voir des ombres brillantes s'animer, et quand on lève le doigt pour les sentir, déjà la nuit.Au fond,... [Lire la suite]
Posté par sucrine à 21:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]